Tuesday, 22 March 2016

Les trois mois du printemps

En ce jour des attentats de Bruxelles, l'Empereur jaune, par delà les siècles, nous rappelle le mouvement immuable de la planète. Mort et violence n'en viendront pas à bout.

Deuil, silence et compassion viennent  en premier lieu pour ceux et celles qui ont perdu la vie ou leur intégrité, à cause d' idées humaines en totale rupture avec la Vie.

Dans ce "combat de la Mort et de la Vie", nous sommes, avec le shiatsu, du côté de la Vie, que nous contribuons, à notre façon, à faire jaillir librement.

Les trois mois du printemps sont appelés jaillir et déployer; Ciel et Terre ensemble produisent la Vie, les dix-mille êtres en resplendissent. A la nuit, on se couche, à l'aube, on se lève; on arpente la cour à grandes enjambées, cheveux dénoués, le corps à l'aise.

On exerce son vouloir pour la poussée de la vie ; faire vivre et ne pas tuer, donner, ne pas ôter; récompenser, ne pas punir.

Ainsi se conforme-t-on aux souffles du printemps, la voie pour l'entretien de la poussée de la vie. Aller à contre-courant porterait atteinte au foie, causant, à l'été, des altérations dues au froid, par insuffisance de l'apport à la croissance.

Su Wen - Classique de l'Empereur Jaune, chapitre II

En savoir plus sur le shiatsu : consultez mon site www.shinmon-shiatsu.be

No comments:

Post a comment