Wednesday, 16 March 2016

Conseils de printemps


Si, Si, il est là, le printemps, même si la froide météo semble nous dire que non. Tout est prêt à exploser au moindre redoux. Les anciens Chinois ont fixé le début du printemps au 4 février, avec le Nouvel-An (chinois). Ils ont divisé l’année en périodes de 15 jours, et chaque période porte un joli nom. La période avant le 21 mars s’appelle « Réveil des vers et des microbes » et le 21 mars est évidemment l’équinoxe.
Gare aux microbes, justement, à la sortie d’un hiver humide et fatigant, où notre immunité a été mise à rude épreuve. Les fortes variations de température que nous connaissons en Belgique sont également redoutables pour notre santé et la bonne circulation de notre énergie. Donc : prenons soin de nous, et pas d’excès, sortons couverts, restons prudents.
C’est un peu le conseil général que donnent les vieux textes orientaux : le printemps est la montée de l’énergie Yang, et donc un nouvel élan, c’est entendu, mais allons-y prudemment. Si nous avons suivi un peu le rythme des saisons, nous nous sommes reposés en hiver, maintenant, l’image est celle du chat qui s’étire après une bonne sieste.

Dès lors, le DO IN (étirements des méridiens que l'ont peut pratiquer, à la demande chez Shinmon) s’avère idéal pour remettre notre énergie en route.  Comme en massage shiatsu, nous serons plus particulièrement attentifs à l’énergie du Foie, qui est l’organe dominant au printemps. Le Foie évacue les toxines du corps, fait le grand nettoyage, nous donne la capacité de réaliser et l’endurance. Il peut aussi, s’il est trop fort, nous procurer de soudains accès de colère ou un sentiment de frustration.
Nous pouvons également prendre soin de notre Foie en lui offrant une cure de désintoxication de toutes les toxines accumulées en hiver. Il existe d’excellentes cures chez les herboristes (notamment la sève de bouleau). Et le jus matinal de citron chaud est excellent.
Puisqu’au printemps l’énergie se remet en mouvement, nous aussi. La marche quotidienne s’avère un excellent moyen de rester en bonne santé. Trop peu de mouvement affaiblit non seulement les jambes, mais cause aussi des problèmes d’évacuation.  Marchons, donc, mais sans pour autant courir le marathon. Les textes anciens disent « allons marcher dans la cour ».

Pour vivre en harmonie, il est bon d’être conséquent, au-dedans comme au-dehors. Le grand nettoyage printanier de notre lieu de vie et de tout ce qui nous encombre nous aidera à laisser notre créativité s’épanouir. C’est le moment de mettre en œuvre nos projets, nos élans, nos nouvelles aspirations.
Sur le plan de l’alimentation, enfin, mangeons de saison et local. Bonne nouvelle, après la relative disette et monotonie de l’hiver, les jeunes pousses printanières, feuilles et racines, garniront bientôt à nouveau notre assiette. C’est la fête du Vert, la couleur dominante, qui nous repose et nous inspire.
Je vous souhaite de beaux moments printaniers. Et pour recevoir un shiatsu de printemps, contactez-moi.
Je vous souhaite de beaux moments printaniers.

No comments:

Post a comment